Historique

Le Conseil supérieur de la Justice a été créé dans la foulée de la Marche blanche, mais les plans de sa création sont bien antérieurs.

Le gouvernement et le Parlement s’étaient jadis rendu compte de la rupture grave de confiance entre le citoyen, la police et les autorités judiciaires.

Les responsables politiques sont allés beaucoup plus loin dans leurs réformes que tout autre pays en Europe. Ils ne se sont pas limités à la création d’un «Conseil supérieur de la Magistrature» - concept à connotation corporatiste - mais ont décidé de créer un Conseil supérieur de la Justice, où siègent également des membres de la société civile.

Le Conseil supérieur de la Justice peut être qualifié à juste titre de forum démocratique où s’expriment toutes les opinions sur la fonction judiciaire, en raison de sa double parité linguistique et socioprofessionnelle.

En 1998, le Conseil supérieur était ancré dans l’article 151 de la Constitution et, en 2000, le tout nouveau Conseil tenait sa première assemblée.

Le 20 décembre 2010 le CSJ a fêté ses dix ans, au cours d’une séance académique à Bruxelles. Une vidéo et un communiqué ont été diffusés à cette occasion.